Découvrir

  • Tourisme

    Hebergements touristiques

    GITES

    GITE "LE FRUITIER"
    1 GITE 2 PERSONNES 3 épis
    Daniel et Marie-Antoinette BOSSIS
    4 Le bois au duc
    85480 THORIGNY
    Tél. 02 51 37 87 87
    Réservations par Gîtes de France
    Courriel : contact@gite-de-france-vendee.com
    Site web : www.gite-le-fruitier.com
     

    GITES "LES HORTENSIAS" ET "LES VIEILLES PIERRES"
    2 GITES 6 PERSONNES 3 épis
    Brigitte et Daniel BLAIRE
    2, Le tremblay
    85480 THORIGNY
    Tél. 02 51 37 87 87
    Réservations par Gîtes de France
    Courriel : contact@gite-de-france-vendee.com
     

    CHAMBRES D'HÔTES

    "LA HALTE DU PÈLERIN"
    1 chambre 2 PERSONNES . 2 chambres 3 PERSONNES, 1 chambre familiale
    Benoît et Marie-Paule ROCHEREAU - BENAITEAU
    1, Le puits pèlerin
    85480 THORIGNY
    Tél. 02 51 07 23 59 / 06 12 80 06 70
    Site web : www.sites.google.com/site/lahaltedupelerin/

     

    HÉBERGEMENT INSOLITE

    "AUX YOURTES DE LA FABRIQUE"
    1 YOURTE 3 PERSONNES, 2 YOURTES 6 PERSONNES
    Anne HARACHE
    7, La Martinière
    85480 THORIGNY
    Tél.  06 64 09 90 07
    Courriel : lafabriqueh@gmail.com
    Site web : www.auxyourtesdelafabrique.com

    AIRES DE LOISIRS

    • ROUTE DE FOUGERÉ à côté du Foyer des jeunes ;
    • ROUTE DE BOURNEZEAU, La Vallée Verte ;
    • ROUTE DES PINEAUX direction Bel Air.

    SENTIERS PEDESTRES

    • SENTIER DES CHÊNES
    • SENTIER DE LA BATTÉE
    Les plans sont à télécharger ci-dessous.
    Fichier attachéTaille
    PDF icon sentier_les_chenes.pdf342.08 Ko
    PDF icon sentier_la_battee.pdf587.3 Ko
  • Histoire et Patrimoine

    L'histoire de Thorigny remonte à la préhistoire. La commune possède une jolie église médiévale.

    HISTOIRE

    Thorigny fut habité dès la préhistoire comme le prouve la découverte de 12 haches polies, dont 3 au lieu-dit « Le Tremblay » et 1 au « Bois Belle-Femme ».  Le bourg daterait de l'époque gauloise.

    Le nom de la commune a deux origines possibles. La piste de la mythologie scandinave demeure une hypothèse. Plus vraisemblable, la source poitevine.  « Thorigny » proviendrait de « Thuringien » ou « Thoring ». Ce peuple serait venu du Poitou, accompagné de Radegonde.  Cette ancienne esclave thuringienne devenue épouse du roi Clotaire, se réfugia à Poitiers en 555.

    Au XVIe siècle, la commune de Thorigny semble avoir joué un rôle important dans les guerres de religions. Malheureusement, il n’existe pas de traces écrites pour conforter cette hypothèse.

    En revanche,  grâce à l’étude des registres paroissiaux, on sait avec certitude que 4 familles importantes ont vécu dans ce qui étaient alors des points fortifiés. Les familles De Goulard et de Thorigné, toutes deux très catholiques, habitaient respectivement les logis du « Bois de Belle Femme » et du « Bois Nerbert ». Les logis  « La Barre tranchant » et « La Bousle » appartenaient eux à des familles protestantes : les de Villates, Chasteigner, Mauclerc, Maistre. Celles-ci ont ensuite émigré en Hollande, Angleterre, Jersey, etc. Elles n’ont pas de descendants à Thorigny.

    Grâce au blason retrouvé sur le fronton du logis de la Bousle, on sait qu’en 1650, la bâtisse ressemblait à une forteresse. Entourée de douves et accessible par un pont levis, elle mesurait environ 40 m² et pouvait être considérée comme un point d’appui solide pour les troupes protestantes. Ce blason représente un sinople (émail de couleur verte avec des lignes en gravure), à la tour d’argent ouverte et ajouré du champ, maçonnée de sable.

    Le village de « La Marinière » présente lui aussi des ruines d’une très vieille bâtisse datant du XVe siècle environ. Pierre Piraud, dit sieur de la Marinière, sénéchal, conseiller du Roy, contrôleur général du Poitou vers 1600, en aurait été le propriétaire.
     

    PATRIMOINE

    • Église romane de Saint-Denis.  Sa première construction de la fin du XIe siècle, vers 1080. Elle fut reconstruite au début du XVIe par l’un des seigneurs de « Bois de Belle Femme ». La nef fut achevée vers 1520 grâce au seigneur de Thorigné, sieur du «Bois Nerbert ».
    • Pont de « La Marinière ». Ce pont mégalithique est aménagé près d’un gué – sans doute gaulois-, sur la rivière « Le Marillet ». Sa construction date du haut Moyen âge (fin du Ve- IX siècle);






     
  • La Roche-Sur-Yon Agglomération

    Thorigny est l'une des 13 communes de La Roche-sur-Yon Agglomération. Cette intercommunalité, née en janvier 2010, remplace la Communauté de communes du Pays yonnais.

    Située au centre de la Vendée, La Roche-sur-Yon Agglomération s’étend sur un territoire de près de 50 000 hectares et compte plus de 93 000 habitants*.

    Depuis mars 2014, le Conseil d'Agglomération se compose de 46 membres issus des 13 communes.

    Il s'agit de : Aubigny-Les Clouzeaux, Dompierre-sur-Yon, Rives de l'Yon, Fougeré, La Chaize-le-Vicomte, La Ferrière, Landeronde, La Roche-sur-Yon, Le Tablier, Mouilleron-le-Captif, Nesmy, Venansault et Thorigny.

    EN SAVOIR PLUS

    • Visitez le site web de La Roche-sur-Yon Agglomération ici.
    • "L'intercommunalité, 3 minutes pour comprendre" - Assemblée des Communautés de France.


    * source Insee recensement 2013, publié le 29 décembre 2015.

     

     
     
     
  • Le mot du Maire

    Encore une année qui s’achève, mais 2017 fut riche pour Thorigny ; une année dense en investissements et activités.

    De la salle polyvalente THOR'Espace au restaurant scolaire, en passant par l’ouverture d’une cinquième classe à l'école publique Jacques-Golly, et l’aménagement du périscolaire, Thorigny fût en 2017, toujours en travaux. C’est la vitalité de notre commune qui s’exprime par les besoins pour la jeunesse qui prépare notre avenir.

    Pour 2018, nous devons sans aucun doute œuvrer pour les autres couches de la population. C’est ainsi que nous allons vers l’avenir avec notre salle neuve et fonctionnelle. Au menu : des spectacles pour toutes les générations.

    2018 sera aussi l’année de la construction de 13 logements locatifs du T2 au T4 pour permettre en particulier aux jeunes de trouver un premier habitat. L’an 2018, c’est aussi une quinzaine de lots à la construction qui sont encore disponibles. En lien avec l’Agglomération, la promotion de l’emploi et les réflexions sur l’accueil et le soutien de nos ainés est en plein chantier. Bien sûr, nous devons gérer tout cela avec nos moyens financiers. Heureusement, les soutiens que nous sommes allés chercher dans chaque collectivité nous permettent d’investir.

    2017 fut dynamique  et 2018 ne le sera pas moins. La vie associative qui anime nos week-ends, les actions de solidarité et la bonne ambiance communale contribuent à affirmer notre choix. Le bien-vivre et le bien-être à Thorigny, c’est ce que je souhaite, avec tous mes vœux, à tous, petits et grands,  des plus jeunes aux plus anciens.

    Bonne et heureuse année 2018 !
    Le Maire, Luc GUYAU
     

Mairie de Thorigny

place de l'église
85480 Thorigny

 02 51 07 23 64

 Nous écrire
Horaires d'ouverture
Lundi: 8:30-12:00
Mardi: 8:30-12:00, 15:00-17:00
Mercredi: 8:30-12:00
Jeudi: 8:30-12:00
Vendredi: 8:30-12:00, 15:00-17:00
Actuellement fermé